Les crampes

Les crampes

Ces fameuses douleurs violentes qui surgissent brusquement., nous invitant cordialement à arrêter l’effort. D’où viennent elles ?

Au cours d’un exercice, la contraction des muscles permet de réaliser un mouvement. Un signal nerveux ordonne aux fibres musculaires de coulisser. Le muscle se contracte. Il se raccourcit, puis revient à sa position initiale. Mais lors d’un effort intense, le muscle peut manquer d’oxygène ou d’oligoéléments tout juste éliminés par la sueur (potassium, calcium, sodium).

Alors, les fibres ne coulissent plus, le muscle reste en position raccourcie, et ne se détend plus. C’est la crampe.

 

Que faire ? 

 

AVANT

  • Respecter l’échauffement (minimum 15 minutes). La phase essentielle pour préparer l’organisme à l’effort et optimiser ses performances
  • Veiller à avoir un matériel et des chaussures adaptées à votre type de sport
  • Veillez à s’étirer de façon régulière et adaptée pendant les séances spécifiques à cet effet

PENDANT

  • S’hydrater régulièrement, avant d’avoir soif et par petites gorgées, avec une eau minéralisée et sucrée
  • Adapter votre entrainement à vos capacités 

APRÈS

  • Continuer à s’hydrater régulièrement avec des eaux riches en bicarbonates ou par l’apport de citrates 
  • Opter pour des options de récupération –voir notre RECOVERY ROOM

 

A notez :

Une activité anormale des nerfs peut aussi causer des crampes. Sur les muscles et les tendons nous avons des récepteurs qui contrôlent en continu le mouvement et la position du corps. Lorsque le réflexe entre le « muscle relâché » et le « muscle étiré » n’est plus en équilibre, la crampe apparaît. On comprend alors, pourquoi la crampe peut survenir aussi pendant la nuit. Ce sont des crampes dites idiopathiques.

 

Notre équipe de professionnels est là pour vous prendre en charge si vous souffrez de crampes.
Retrouvez toute notre actualité sur les réseaux sociaux

A très vite !